Nous écrire

james@objectif0verre.com

Devenez serein face à la vie, aux charges émotionnelles, grâce au yoga

ParCaroline,
le
Partenaires
yoga-salutation-soleil_Ozv

Le yoga nous rend plus fort

Crise sanitaire, angoisse, isolement social, rupture avec vos habitudes… S’il y a bien un moment pour s’y mettre, c’est maintenant ! Le yoga permet de travailler sur la gestion des émotions par la respiration, la concentration et la méditation.

On s’offre une sorte de protection, un fait réel démontré scientifiquement : après avoir reçu un vaccin contre la grippe, les personnes qui ont suivi un programme de méditation en pleine conscience (MBSR) ont développé plus d’anticorps contre la grippe que ceux qui ne l’avaient pas suivi*.

Le yoga, plus qu’une activité, une façon de vivre

Le but de cette pratique ancestrale n’est pas juste d’enchaîner les postures qui se font pendant les séances. « Le voie du yoga est la recherche d’une connexion à l’âme », explique Isabelle. Et lorsqu’on se lance sur ce chemin libérateur, il faut procéder par étapes : la première est d’assainir son hygiène de vie.

Cela passe par des boissons saines, une alimentation équilibrée, une bonne qualité du sommeil et l’observation de nos pensées pour qu’elles nous soient bénéfiques. « On purifie notre relation avec nous-même, ainsi que nos relations avec les autres ». Nous évitons ainsi les rapports toxiques aux autres qui pourraient nous affaiblir.

La respiration, clé de la relaxation

Lorsque nous sommes anxieux, stressés, nous sommes facilement agacés, notre corps se crispe et nous avons tendance à ne pas faire les bons choix pour s’hydrater ou s’alimenter. Pouvoir se détendre est donc une force essentielle pour notre santé mentale, et elle passe par la gestion de la respiration. “Dans le yoga, nous utilisons des exercices de souffle appelés pranayama”, explique Isabelle.

C’est littéralement l’extension de la force de vie. Vous avez peut-être déjà observé que lorsque vous êtes énervés, votre respiration s’accélère. A l’inverse, un état d’esprit calme s’accompagne d’une respiration calme et paisible. Les techniques de pranayama utilisent ce lien entre notre état mental et la respiration. Grâce à ces exercices, on induit un état de bien-être et de détente. C’est un exercice à pratiquer et à maitriser pour vivre mieux.

Concentration, visualisation et méditation

L’étape suivante est d’arriver à se concentrer sur quelque chose de concret pour « décrocher ».

Au début on utilise des objets apaisants, comme la flamme d’une bougie ou des objets aux formes harmonieuses. Puis vient la méditation sans objet, c’est là que l’on est au plus proche de notre âme.

L’objectif final est de pouvoir être connecté à cette partie sereine de nous-même au quotidien. ET lorsque nous serons traversés par une tempête émotionnelle, nous ne la rejetterons pas. Nous laissons les émotions venir nous habiter pendant un certain temps avant de nous quitter. Accepter ce qui nous touche et laisser l’émotion entrer nous permet de la laisser partir sans mettre « un couvercle » par-dessus.

3 conseils pratiques pour bien commencer

Faites-vous accompagner par un de nos professeurs partenaire pendant vos premiers cours, individuellement ou en cours collectifs avec Isabelle.

  • Une fois que vous aurez acquis une certaine conscience de votre corps vous pourrez suivre des cours en vidéo enregistrées, dans la page partenaire de votre choix.
  • Si vous le pouvez, commencez votre journée par une séance de yoga. « Cela apportera une dimension moins matérialiste, plus subtile et spirituelle à votre journée ».
  • Prévoyez un tapis de yoga confortable et antidérapant, ainsi qu’une tenue en matière naturelle, comme du coton ou du lin, pas trop moulante. Il faut que la peau et le corps puissent respirer.

 

A bientôt!

(*Étude publiée dans Psychosomatic Medicine).

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

On vous rappelle

On vous

Rappelle

Discrétion assurée

Suivez-nous sur les réseaux