Nous écrire

james@objectif0verre.com

Ma consommation d’alcool est-elle un problème?

ParJames Wolff,
le
Santé
Ma consommation d’alcool est-elle un problème?

Comment savoir si j’ai un problème?

On le sait, on le sent venir, boire de l’alcool peut être synonyme de convivialité, de plaisir. Mais boire trop et trop souvent, peut devenir un problème.

On commence à avoir un problème quand on y pense ! Quand on commence à se dire ces petites phrases, il faut s’écouter et agir:

  • Je bois un peu tous les jours
  • Quand je bois je ne sais pas m’arrêter à un verre
  • Comment savoir si j’ai un problème d’alcool ?
  • Est-ce que je bois trop?
  • Stressé par ma journée, je bois en rentrant
  • Je bois et j’en ai honte
  • Je bois seul

la liste n’est pas exhaustive mais elle peut déjà vous mettre sur a voie de la réflexion.

Comment repérer une consommation excessive?

Une consommation au départ occasionnelle peut devenir une habitude et devenir problématique. Le souvenir de l’évolution est alors essentiel :

  • Vous consommez de l’alcool de plus en plus souvent
  • Les quantités d’alcool bues sont de plus en plus importantes
  • Les conséquences négatives sur votre attitude (conflits, difficultés à assurer vos journées…) deviennent plus nombreuses

Soyez vigilant aux signes

  • Si, lorsque vous buvez, un verre en entraîne un autre et que vous ne pouvez plus vous arrêter, cela signifie que vous n’êtes plus maître de votre consommation,
  • Si vous ressentez que l’envie de boire est grandissante ou que les occasions se multiplient de votre fait,
  • Si votre comportement et vos relations avec vos proches sont altérées quand vous buvez, colère facile, désintérêt, extravagance,
  • Si vous appelez votre bureau pour dire que vous ne pouvez pas venir en inventant une excuse,
  • Si les lendemains vous empêchent d’être à votre plein potentiel…

Ces signes ne doivent pas être considérés seuls mais comme un ensemble d’éléments pouvant vous alerter. Certaines remarques de votre entourage peuvent vous amener à vous questionner : « Est-ce que je bois trop, ou trop souvent ?», « Est ce que mon comportement me met en difficulté ou met en difficulté mes proches quand je suis sous l’effet de l’alcool ?».

Comment savoir si j’ai un problème avec l’alcool ?

La question qu’on peut se poser est simple : Suis-je dépendant ? Si votre désir d’alcool est fréquent, voire continu, si vous ressentez des envies irrépressibles de boire, peut-être êtes-vous devenu dépendant et il existe des traitements médicaux et des prises en charges adaptés à chaque cas.

Mais avant cela il existe le préambule de la pré-dépendance, à ce stade il est encore temps de s’aider soi-même. L’état de pré-dépendance laisse de la latitude pour agir et pour se prendre en main. C’est là que nous pouvons vous aider.

La personnalité de chacun, mais également son histoire de vie, participent à la construction de cette pré-dépendance. Le manque de confiance en soi, les difficultés relationnelles ou matérielles, le sentiment de solitude, d’ennui ou d’échec, la morosité et même la vie sociale festive, peuvent favoriser une consommation d’alcool excessive et/ou régulière.

Lorsqu’on se sent en difficulté avec l’alcool, quelles que soient les quantités consommées ou la fréquence de consommation, il ne faut pas hésiter à demander conseil. Essayez de faire une pause, vous verrez déjà un changement dans votre quotidien.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

On vous rappelle

On vous

Rappelle

Discrétion assurée

Suivez-nous sur les réseaux